The place to be in the USA – PARTIE 1

Connus pour être une terre d’accueil, les États-Unis ont une population d’immigrants plus importante que tout autre pays dans le monde. Ceci est notamment dû au fait que le pays est immense et ses états tous différents les uns des autres : climat, géographie, environnement, économie, taxes, politique, salaires, coût de la vie, emplois, prix de l’immobilier… Tous ces facteurs engendrent des modes de vie différents et ils sont donc à prendre en compte lorsqu’on choisit de s’expatrier ou d’immigrer aux USA.

En effet, lorsqu’on s’expatrie dans un pays, une des premières questions sera de savoir où on posera ses valises. Dans la plupart des cas, le choix est dirigé par la carrière professionnelle et le visa. Parfois, c’est aussi le lieu, l’amour ou tout simplement les hasards de la vie qui orienteront certaines décisions et guideront l’expatrié vers une destination.

Le sujet est vaste, complexe, personnel et les choix qui sont faits peuvent déboucher sur des expériences négatives ou positives. Je vous propose donc une série d’interviews au travers de 2 articles, dans lesquels des expatriés et des immigrés aux États-Unis partagent avec vous leur expérience.

Nous commençons aujourd’hui avec Julie, Sarah, Emilie, Davina et Séverine. Merci à vous d’avoir répondu à mes questions en toute transparence.

 

JULIE – JONESBOROUGH, TENNESSEE

 

 1/ Bonjour Julie, peux-tu te présenter: Où vis-tu? Pour quelle(s) raison(s) es-tu installée dans cet état/région/ville ?

Je vis a Jonesborough qui est la plus vieille ville du Tennessee et qui se situe au Nord Est du Tennessee a environ 1h de Asheville, NC et 1h40 de Knoxville, TN. Je vis ici car je suis venue une toute première fois en 2001 en tant que exchange student dans un lycée (la famille d’accueil m’a choisi, je n’ai pas choisi ma destination), puis je suis revenue en 2010 pour faire un master ici par facilité car mes amis étaient ici et je savais que la scolarité ne me couterai pas trop. Ensuite mon mari est d’ici (on s’est connu au lycée) et c’est moi qui le bassinait pour revenir vivre ici proche de la famille et des amis. Au début, on voulait juste revenir dans la région, donc on allait déménager à Knoxville où il y a plus d’opportunités professionnelles mais on m’a offert un poste dans la ville où les parents de mon mari vivent.

On a vécu 8 ans (mon mari 10) vers Portland en Oregon, moi j’ai très vite eu du mal à apprécier la vie là- bas. La vie est très chère, il y a beaucoup de pauvreté, on a beaucoup galéré financièrement, et je n’aimais pas du tout la mentalité des gens que je trouvais trop négative, les gens jugent très vite, ont des opinions sur tout et sont très vocaux sur ce que les gens devraient penser (et encore plus si tu ne penses pas comme eux), et c’était très chacun pour soi. Ca a été un peu un deuxième choc culturel pour moi, j’avais vécu 2 ans dans le Tennessee où la mentalité est très différente (j’en parlerai dans les avantages) et 1 an à San Diego où j’ai vécu entourée de ma famille qui y vit, et d’amis français majoritairement donc une forte communauté. Après je me suis fait de très bons amis en Oregon, français et américains, avec qui je suis toujours en contact, mais ils ne font pas partie de la majorité des gens que je côtoyais au quotidien.

 

 2/ Les avantages et/ou points forts de ton état/région/ville ?

Avant tout le coût de vie, il y a très peu de pauvreté ici, et encore moins de gens qui vivent a la rue. Il y a des gens pauvres mais rien à voir avec la pauvreté de l’Oregon. On est donc plus serein chaque mois pour payer les factures, et donc les gens ont aussi beaucoup plus de pouvoir d’achat et cela permet a tellement de gens d’ouvrir leur petit business. C’est une chose que j’adore ici, plein de gens se lancent, il y a plus de petits magasins que de grosses enseignes, et on a un peu plus de ce soi- disant “rêve américain” que tout le monde cherchait à une époque. Les gens se lancent et sont vite soutenus, même pendant les moments durs comme cette pandémie, tout le monde se bougeait pour acheter local et soutenir tous les business. Ce qui m’amène à un autre avantage c’est la mentalité.

Les  états du Sud sont gouvernés par la mentalité des gens d’ici qui sont souvent très généreux, un exemple, c’est très rare de voir quelqu’un qui donne moins de 20% de pourboire dans un resto, les gens vont avoir beaucoup plus de gestes pour les autres sans poser de question. Il y a vraiment un état d’esprit de communauté, si un voisin, un ami, un collègue ou autre passe par un moment très dur dans sa vie tout le monde va de suite mettre la main à la patte et aider sans juger. On n’avait pas vraiment ce sentiment en Oregon où c’était très individualiste. Après tout le monde va penser racisme en pensant aux Etats du Sud, oui il y a une histoire très forte mais honnêtement après avoir vécu à Portland ca m’a vraiment ouvert les yeux sur la situation du racisme aux Etats-Unis et souvent ce sont les villes les plus riches et avec le plus de gens qui donnent des apparences que le racisme et la xénophobie sont plus présents. Je ne dis pas qu’il n’y en a pas, mais pas plus qu’ailleurs et vraiment pas plus qu’à Portland…

Autre point positif c’est qu’on est à la campagne tout en étant près de tout. On a de l’espace et de la tranquillité et pourtant on a tout ce dont on a besoin pas loin. On est aussi super bien situé par rapport aux grandes villes et on peut facilement partir un week-end ou conduire juste entre 4 à 6h (ce n’est rien pour les US) pour aller a Atlanta, Charlotte, Washington DC, Charleston, Nashville et j’en passe. Cela nous manquait dans l’Oregon car a part Seattle et la plage on avait vite fait le tour des visites. On est aussi au milieu des Smoky Mountains, donc on a des vues magnifiques, des coins de rando proche, et les lacs à proximité.

Enfin il y a une grande faculté dans la ville à côté, à Johnson City, où on a été avec mon mari, et du coup beaucoup de gens restent après leurs études car ils trouvent du boulot, ça permet de diversifier la population et les mentalités. La ville se développe beaucoup, il y a beaucoup plus d’endroits sympa a visiter et beaucoup plus d’événements (quand il n’y a pas de pandémie). Du coup, malgré ce que l’on peut penser, je ne suis pas la seule française ici ! 🙂 Et on a aussi un aéroport donc c’est bien pratique quand on rentre en France 🙂

 

 3/ Les inconvénients et/ou les points négatifs de ton état/région/ville ?

Un des points négatifs qui a été amplifié par la pandémie c’est que la région se développent tout en gardant cet esprit campagne, beaucoup de gens qui peuvent bosser de la maison veulent bouger a la campagne et ça entraine 2 points négatifs.

Les constructions en masses, beaucoup veulent du neuf au lieu de racheter, je ne suis pas contre car j’aimerai construire mais le problème c’est que les gens veulent bouger a la campagne sans avoir à dealer avec la campagne (oui allez comprendre…). Donc tous les grands terrains de champs et forêts sont partagés en petits lots pour que les gens construisent en masse. Je trouve ça tellement dommage, notre rêve c’est d’acheter un énorme terrain et justement profiter à fond de la campagne dans laquelle on a déménagé, mais je pense que ce genre de grand terrain va être de plus en plus rare malheureusement. De plus, ces gens qui veulent “vivre a la campagne” sans être à la campagne viennent souvent de grandes villes et veulent changer les mentalités et le fonctionnement des villes de campagne alors que personne ne leur demande rien. Pour nous justement on a voulu échapper à ce genre de mentalité et on se retrouve confronté à cela de nouveau. Pour moi, leur comportement est totalement incompréhensible, déménager à un endroit où on aime rien pour le changer comme l’endroit où l’on vivait avant, juste parce que c’est bien de vivre a la campagne … Allez savoir… Mais je pense que la France est également touchée par ce genre de phénomènes.

Un autre point négatif c’est au niveau professionnel. Cela change depuis plusieurs années mais tout dépend de notre secteur, il peut être très dur de trouver du travail. Je crois que je suis la seule avec mon métier là où je vis, donc si je perds mon boulot, a part avoir une des boîtes marketing locale qui crée mon poste, je n’aurai pas trop de solution. Tout cela change, en marketing par exemple c’était très limité il y a 10 ans et maintenant il y a plus de grosses boites, mais sur certains secteurs cela reste tout de même limité.


 4/ Comment vois- tu l’avenir : rester dans cette état/région/ville ou bouger ?

On restera ici ou dans la région quoi qu’il arrive. On pourrait potentiellement bouger vers Knoxville si je change de boulot et que je décroche une meilleure opportunité la bas (je rêverai de bosser pour le groupe Discovery qui a entre autre le Magnolia Network et HGTV et qui a ses bureau à Knoxville) mais ce serait le plus loin. On n’a vraiment aucune intention de partir ailleurs. De plus, les parents de mon mari vivent ici et donc on voudrait rester pas loin d’eux.

 

 5/ Des conseils d’endroits à visiter et/ou d’activités dans ton/votre état/région/ville ?

On est à la campagne mais il y a quand même pleins de choses à voir ici ou pas trop loin! Ma ville déjà Jonesborough est vraiment toute jolie et pleine d’histoire. Ensuite nous sommes dans une région qui s’appelle Tri-Cities pour les 3 villes Kingsport, Johnson City et Bristol. Kingsport a un vieux carrousel de 1956 qui a été remis en état avec l’aide des habitants locaux et qui est magnifique, la ville a aussi un festival l’été (hors pandémie…), le Fun Fest avec pleins d’activités donc un gros concert country (beaucoup d’artistes connus viennent), Bristol est une ville à cheval entre l’état du Tennessee et la Virginie, et très connue pour son circuit de Nascar qui accueille chaque année une course, c’est un énorme événement et l’an dernier on devait avoir un énorme festival mélangeant la course et un festival de musique, espérons que ce soit reporté…

Pas loin il y a Gatlinburg au milieu des Smokies, et le parc d’attractions de Dolly Parton, Dollywood. J’adore ce coin car on peut facilement louer un chalet au milieu de la forêt et il y a cette ville a la fois pleine d’histoire mais aussi totalement décalée et très touristique, donc on se croirait vraiment dans un monde parallèle. Ensuite, il y a Knoxville et sa fameuse fac UT qui est très connue pour son sport. L’équipe de football n’est vraiment pas la meilleure du pays mais Peyton Manning a joué la bas et le stade Neyland est le cinquième plus grand stade des États-Unis et le 7eme du monde. Les gens sont tellement dingues de l’équipe que le stade est souvent complet les jours de matchs, et donc c’est vraiment une expérience en elle-même.

Pas loin, à Asheville NC il y a beaucoup de choses à voir dont le château de Biltmore  qui est vraiment magnifique et tout illuminé à Noël. J’ai vraiment cité le principal mais il y a tellement plus de choses à faire et à voir!

Retrouvez Julie sur son Instagram 

 

SARA – BAIE DE SAN FRANCISCO, CALIFORNIE

 

 1/ Bonjour Sara, peux-tu te présenter: Où vis-tu? Pour quelle(s) raison(s) es-tu installée dans cet état/région/ville ?

Bonjour ! Je m’appelle Sara et je vis en Californie avec mon mari et mes enfants depuis plus de 7 ans (comme le temps passe vite !). Nous avons d’abord habité à côté de Sacramento, pour le boulot de mon mari. Une fois que nous avons eu la green card, il a décroché un travail à San Francisco et nous avons déménagé à côté de Berkeley, dans la baie de SF.
Mon mari avait déjà vécu en Californie lorsqu’il était adolescent alors lorsqu’on a eu l’opportunité d’aller aux États-Unis, c’est l’état que nous avons choisi.

 

 2/ Les avantages et/ou points forts de ton état/région/ville ?

Les avantages de Berkeley et la East Bay en général c’est l’ambiance très agréable (on peut faire plein de choses à pied) et la proximité avec San Francisco

 

 3/ Les inconvénients et/ou les points négatifs de ton état/région/ville ?

Le gros point noir est le coût de l’immobilier. Les loyers sont très élevés et le coût des maisons à l’achat est exorbitant (plus d’un million de dollar pour des maisons de près de 100 ans). 

 

  4/ Comment vois- tu l’avenir : rester dans cette état/région/ville ou bouger ?

On n’a pas de plan précis quant à notre avenir. On aime beaucoup vivre ici mais le fait de ne pas pouvoir acheter notre maison nous fait réfléchir à aller ailleurs…

 

 5/ Des conseils d’endroits à visiter et/ou d’activités dans ton/votre état/région/ville ?

 Il y a beaucoup de choses à faire autour de chez nous. A moins d’une heure de route, il y a toute la baie, San Francisco, les plages, Muir Woods à explorer. Si on va un peu plus loin, il y a Sacramento, la côte californienne, le lac Tahoe et les Sierra Nevada à découvrir. En poussant encore un peu, il y a la Californie du Sud avec Los Angeles, San Diego, Joshua Tree NP, Death Valley et même le Nevada et l’Oregon à visiter. 

La Californie est un état très riche à découvrir entre ses côtes, ses montagnes, ses grandes villes et ses nombreux parcs nationaux !

 Retrouvez Sara sur son blog

 

EMILIE – LITTLE ROCK, ARKANSAS

 

 1/ Bonjour Emilie, peux-tu te présenter: Où vis-tu? Pour quelle(s) raison(s) es-tu installée dans cet état/région/ville ?

Bonjour, je suis Emilie, avec mon mari et mes 3 filles, nous vivons en Arkansas, à Little Rock, depuis Août 2019. Nous nous sommes installés ici pour 3 ans, à la suite d’une proposition professionnelle faite par l’entreprise de mon mari. Même si une aventure d’expatriation aux USA nous faisait vraiment envie depuis quelques années, je ne pense pas que, de nous mêmes, nous aurions eu l’idée de venir nous installer dans cette partie du pays. Nous installer en Arkansas, un endroit peu connu des Français et Européens en général, nous a permis d’aborder l’expatriation avec un regard complètement neutre, favorisant encore plus l’étonnement et la découverte. 

 

 2/ Les avantages et/ou points forts de ton état/région/ville ?

Un avantage majeur de cette région est l’omniprésence de la nature. Le surnom de l’État d’Arkansas est, d’ailleurs, “Natural state“. D’autre part, nous baignons dans la culture du Sud des Etats-Unis, les gens sont très accueillants et la “Kindness” est une valeur très forte ce qui est très agréable au quotidien. De même, le rythme de vie est plus “slow” qu’en France, nous avons une excellente qualité de vie, bien moins stressante qu’en France : jamais de trafic, pas d’énervements, très peu d’incivilités.
Enfin, visiter les Etats-Unis en road trip faisait partie des objectifs majeurs de notre projet d’expatriation et la position centrale de l’Etat nous permet de  de rayonner plus facilement que si nous étions sur l’une des deux côtes, par exemple.

 

 3/ Les inconvénients et/ou les points négatifs de ton état/région/ville ?

Le grand point négatif est le climat, notamment la chaleur humide en été. Il est quasiment impossible d’être dehors de juin à mi septembre tellement c’est désagréable alors que pour nous, l’été est vraiment synonyme d’extérieur. C’est assez frustrant. Ce climat s’accompagne de la faune qui s’y plaît et l’Arkansas regorge de bêtes pas très sympathiques comme coyotes, lynxs, serpents, scorpions, araignées dangereuses… De même, les tornades sont fréquentes dans cette partie des Etats Unis.
Sur le plan culturel, bien qu’il y ait quelques musées de qualité dans l’Etat, il y a peu de spectacles, concerts, festivals d’envergure.

 

 4/ Comment vois- tu l’avenir : rester dans cet état/région/ville ou bouger ?

Notre expatriation à Little Rock est temporaire compte tenu de la situation professionnelle de mon mari. Mais nous serions tout à fait prêts à découvrir un autre coin des États-Unis ou un autre pays.

 

 5/ Des conseils d’endroits à visiter et/ou d’activités dans ton/votre état/région/ville ?

Les activités d’extérieurs au printemps ou en automne comme de la randonnée, du vélo, du canoë ou du camping sont très prisées par les locaux. Dans le Nord de l’Arkansas, par exemple, je recommande tout particulièrement de se balader dans les Ozarks fin octobre pour admirer les couleurs de l’automne.

Retrouvez Emilie sur Instagram 

 

DAVINA – Comté de San Bernardino, Californie

Davina à Laguna Beach, Californie 

 

 1/ Bonjour Davina, peux-tu te présenter: Où vis-tu? Pour quelle(s) raison(s) es-tu installée dans cet état/région/ville ?

Hello, je m’appelle Davina. Je vis aux Etats-Unis depuis 2016. J’ai habité à Tallahassee (capitale de la Floride) pendant 3 ans pour le doctorat de mon époux. Depuis fin 2019, nous vivons dans une ville qui se situe entre Los Angeles et Palm Spring dans le comté de San Bernardino en Californie. Nous avons déménagé en Californie pour le travail de mon mari.

 

 2/ Les avantages et/ou points forts de ton état/région/ville ?

Les avantages de vivre dans le Sud de la Californie est la météo clémente quasi toute l’année. Il y a aussi les endroits à visiter, le melting pot des cultures et les restaurants. Et bien sûr, la proximité avec les ambassades et l’aéroport.

 

 3/ Les inconvénients et/ou les points négatifs de ton état/région/ville ?

– La pollution, les États-Unis ne parle pas du tout de la pollution que nous pouvons avoir par ici. C’est une des choses qui nous a le plus choqué en venant vivre ici.
– Les embouteillages et l’état des routes. Il y a toujours du monde sur les routes n’importe quelle heure et jour. Les routes sont très abîmées. Parfois, j’ai l’impression de vivre dans un pays sous-développé. De plus, Los Angeles est une ville sans être une ville et les moyens de transport en commun ne sont pas terribles.
– Le manque d’espace, tout le monde est collé sur tout le monde
– Les californiens ne sont pas « friendly » et pas du tout souriants.
– Le coût de la vie est horriblement cher. L’achat d’un immobilier est hors de prix.
-Les catastrophes naturelles : les feux et les tremblements de terre.

Je compare à la Floride. Si quelqu’un vient s’expatrier directement d’Europe par ici, je comprendrais qu’ils ne voient pas tout ces côtés. 

 

  4/ Comment vois- tu l’avenir : rester dans cette état/région/ville ou bouger ?

Je rêve de déménager de la Californie car j’aime les grands espaces. Je voudrais vivre dans une maison avec un espace vert autour de moi. Et vivre non loin de la plage.  

 

 5/ Des conseils d’endroits à visiter et/ou d’activités dans ton/votre état/région/ville ?

-Si vous êtes fans de donuts, aller à Donut Man pour leur donut à la fraise qui est à tomber parterre. Cette boutique paie pas de mine mais elle a été mentionnée dans la série « You »!
– Faire un tour à Pasadena pour ce sentiment de rue animée qui manque cruellement aux États-Unis.
– Marcher près du Griffith Observatory et du signe Hollywood.
– Aller à Newport Beach et Laguna Beach.

Retrouvez Davina sur son Intagram

 

SEVERINE – MIAMI, FLORIDE

 

 1/ Bonjour Séverine, peux-tu te présenter: Où vis-tu? Pour quelle(s) raison(s) es-tu installée dans cet état/région/ville ?

Bonjour, je m’appelle Séverine, et je vis à Miami depuis bientôt 4 ans avec mon mari et nos 3 enfants. Nous avons choisi la Floride pour la qualité de vie, et pour éviter un trop grand éloignement et décalage avec la France car notre premier choix se portait sur la Californie. 

 

 2/ Les avantages et/ou points forts de ton état/région/ville ?

L’avantage de la Floride est sans aucun doute la qualité de vie, due à un climat quasiment estival toute l’année. Nous vivons dehors presque tout le temps, et les enfants en profitent vraiment. Un autre point fort est la proximité de l’océan : venant de région parisienne j’ai toujours rêvé de vivre près de la mer, et je ne suis pas déçue, j’y vais quasiment chaque semaine et cela ressource énormément.
Ce que j’apprécie aussi à Miami est le fait que ce soit une ville à multi facettes : qu’on ait envie d’aller faire la fête dans un restaurant branché de Brickell, siroter un cocktail au son de la musique cubaine à Little Havana ou aller faire un pique-nique dans un parc naturel, il y a en a pour tous les goûts! Un autre avantage non négligeable vers le sud de la Floride : c’est une terre d’immigration, rares sont les natifs purs, tout le monde vient d’ailleurs et apporte son accent, ses habitudes culinaires, sa musique, sa culture et c’est un melting pot très sympa. 

 

 3/ Les inconvénients et/ou les points négatifs de ton état/région/ville ?

Evidemment, la saison des ouragans est une période stressante. A partir de la fin du mois d’août, nous surveillons bien les prévisions car heureusement, les ouragans sont prévisibles plusieurs jours à l’avance et nous avons normalement le temps de préparer nos plans.
Un autre inconvénient propre à Miami est le trafic, et la façon dont les gens conduisent. Enfin, Miami est réputée pour le manque de courtoisie des gens, et parfois lorsque nous voyageons dans d’autres états/villes, cela se confirme ! 

 

4/ Comment vois- tu l’avenir : rester dans cette état/région/ville ou bouger ?

Au départ, nous pensions rester quelques années, et prendre ensuite la décision de bouger vers un autre état mais avec la pandémie, la Floride a été un état où il a été possible de continuer à vivre à peu près normalement (tout en faisant attention). Beaucoup de populations quittent leurs états (NY, Californie notamment) et viennent maintenant s’installer en Floride. Nous allons donc rester, d’autant que nos enfants veulent aller à l’Université dans la Région.

 

  5/ Des conseils d’endroits à visiter et/ou d’activités dans ton/votre état/région/ville ?

A Miami, évidemment Wynwood, Design District et faire une balade en speed boat à Bayside. Une balade dans les Everglades est aussi toujours sympa. Je conseillerai aussi d’aller visiter la magnifique demeure Vizcaya et Deering Estate, moins connus des touristes. Du côté de Naples, le coucher du soleil sur le Pier, et le splendide jardin Botanique.

Retrouvez Séverine sur son Instagram 

 

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être d’autres interviews d’expatriés aux USA.

11 comments
290 likes
Prev post: Visiter Steinhatchee sur la Big Bend Coast en FlorideNext post: The place to be in the USA – PARTIE 2

Related posts

Comments

  • Mélina

    février 25, 2021 at 17 h 48 min
    Reply

    Nous avons un road trip en Californie en 2019 et nous avons trouvé les gens plutôt avenants et cool. Peut-être que le ressenti diffère quand […] Read MoreNous avons un road trip en Californie en 2019 et nous avons trouvé les gens plutôt avenants et cool. Peut-être que le ressenti diffère quand on y habite ou que cela est propre à l'esprit grande ville comme Los Angeles ? Read Less

    • Eloïse
      to Mélina

      février 26, 2021 at 20 h 30 min
      Reply

      J'avoue je n'aurais pas pensé à m'expatrier dqns l'Arkansas ou dans le Tennessee mais ces expériences me font voir les choses différement. Comme quoi quand […] Read MoreJ'avoue je n'aurais pas pensé à m'expatrier dqns l'Arkansas ou dans le Tennessee mais ces expériences me font voir les choses différement. Comme quoi quand on ne connait pas ou quand on y vit pas on ne se rend pas compte. Merci pour cet article plein d'infos et de nouvelles expats à suivre !! ☺☺ Read Less

  • Marie-Lou

    février 25, 2021 at 16 h 39 min
    Reply

    Bonjour J'aime beaucoup vos séries d'articles avec les différents interviews d'expatriés. Celui-ci est particulièrement intéressant.Nous sommes au début de notre projet pour un visa E2 dans […] Read MoreBonjour J'aime beaucoup vos séries d'articles avec les différents interviews d'expatriés. Celui-ci est particulièrement intéressant.Nous sommes au début de notre projet pour un visa E2 dans et nous hésitons encore sur la destination justement par rapport au coût de la vie. La Californie nous fait rêver mais les prix moins. Nous regardons aussi sur NY et Miami par rapport à notre futur business.On pense que dans certains endroits un resto français ne marcherait pas. Merci pour vos retours d' expériences à tous. Read Less

  • Rafaella

    février 25, 2021 at 15 h 45 min
    Reply

    Je ne connais ni l'arkansas ni le tennessee et du coup j'ai envie d'aller les visiter car pour moi s'expatrier aux usa est impossible je […] Read MoreJe ne connais ni l'arkansas ni le tennessee et du coup j'ai envie d'aller les visiter car pour moi s'expatrier aux usa est impossible je n'ai ni les diplomes ni les finances hélas.. alors j'y voyage et je n'ai jamais pensé à visiter ces endroits.Sympa ces interviews Read Less

  • Ludivine

    février 25, 2021 at 15 h 37 min
    Reply

    Bonjour, excellente idée ces témoignages. En plus, j'ai découvert le mode vie dans le Tennessee et en Arkansas, on ne pense pas à ces endroits […] Read MoreBonjour, excellente idée ces témoignages. En plus, j'ai découvert le mode vie dans le Tennessee et en Arkansas, on ne pense pas à ces endroits comme 1e destination mais finalement c'est à regarder de plus prés Read Less

  • Frédéric

    février 25, 2021 at 15 h 23 min
    Reply

    Merci pour vos témoignages.Ceci conforte notre idée que la Californie est un état cher.On avait regarder les prix vers la baie et nous avions été […] Read MoreMerci pour vos témoignages.Ceci conforte notre idée que la Californie est un état cher.On avait regarder les prix vers la baie et nous avions été refroidis. On s'oriente vers la Floride ou le Texas pour l'instant Read Less

    • Ève
      to Frédéric

      février 25, 2021 at 18 h 50 min
      Reply

      Merci pour cette nouvelle mine d'infos!C'est vrai que les etats-unis sont trés différents d'un état à un autre voire d'un comté à un autre.J'aime beaucoup […] Read MoreMerci pour cette nouvelle mine d'infos!C'est vrai que les etats-unis sont trés différents d'un état à un autre voire d'un comté à un autre.J'aime beaucoup ce concept d'avoir plusieurs avis "sur le terrain". J'ai hâte lire la suite. Read Less

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Qui suis-je?

Bonjour, je suis Géraldine, rédactrice du blog Notre Rêve Américain. Gagnante de la DV-Lottery et expatriée aux USA, je vous invite à suivre mes aventures... Read More

Abonnez-vous !
Mon Guide sur l’installation aux USA
 
Tout savoir sur la loterie green card :
  Achetez le livre Notre Rêve Américain - Histoire d'une expatriation de la France aux États-Unis.
MES DERNIERS ARTICLES
Categories
Besoin d’un site internet, d’un e-commerce, de communication web? Cliquez sur le papillon!
Creation site internet
Propriété intellectuelle :

En vertu de l’article L.111-1 du code de la propriété intellectuelle, les textes et les photos de ce blog sont la propriété de son auteur. A ce titre, aucun texte, aucune photo ou tout autre élément composant ce site internet ne peut être reproduit, modifié ou diffusé de quelque manière que ce soit sans une autorisation préalable de son auteur.