Préparer un road trip aux USA

 

Envie d’évasion, de partir pour un road trip aux États-Unis et de sillonner les routes américaines? Voici quelques tips pour préparer votre futur road trip aux États-Unis !

 

Le choix de la traversée

Quand on sait que les États-Unis comptent une cinquantaine d’états, vous imaginez bien les kilomètres de route que vous pourrez parcourir et les possibilités d’itinéraires. Quand on est amené à préparer un road trip aux usa, la question du choix de la traversée est donc tout à fait pertinente. Les plus téméraires pourraient partir sans itinéraire en poche et choisir la traversée une fois sur place. Mais bien que cette option soit particulièrement palpitante, celle-ci laisse trop de places aux aléas qui risquent de nuire au voyage. Il est donc plus prudent de déterminer à l’avance votre itinéraire pour cette grande aventure sur les routes américaines. Certains ont une idée bien précise de ce qu’ils souhaitent voir et dressent à partir de là leur itinéraire. Dans le cas contraire, basez-vous sur vos préférences en termes de visites, d’activités, etc.

 

road trip usa

Suivre la route 66 de l’Illinois en Californie, voilà un exemple de road trip aux USA. Il s’agit d’une route mythique qui, pour certains, est un itinéraire cliché. Mais qu’on le veuille ou non, cette route constitue un grand classique.

Vous pouvez également traverser les États-Unis d’Est en Ouest au départ d’Atlanta pour finir à San Diego ou opter pour un itinéraire partant du Nord vers le Sud. Et pourquoi ne pas explorer la côte Ouest du pays.

La route de l’Ouest américain constitue également un itinéraire très apprécié des voyageurs. Ce road trip vous emmène entre autre à Los Angeles, au Grand Canyon, à San Francisco, à Las Vegas ou encore à Death Valley. Des amoureux de la nature traverseront l’Alaska pour découvrir les fjords ou feront la route de Denver à Seattle pour découvrir les rocheuses comme celles du Parc Rocky Mountain ou de Yellowstone.



Le Sud des États-Unis, avec Miami, la Floride ou encore la Louisiane, ne manque pas non plus de charme et fait beaucoup d’adeptes. Ce ne sont là quel quelques exemples et une infime partie des possibilités. Il faudra ensuite se renseigner du meilleur moment pour partir côté météo !

La question des formalités

Pour avoir l’opportunité de sillonner les belles routes américaines, assurez-vous premièrement d’obtenir votre ticket d’entrée pour le pays de l’Oncle Sam. En tant que touriste, vous avez droit à 90 jours de séjour sur le sol américain. Prenez soin de compter cette durée en jours et non en mois. On vous accorde exactement 90 jours et non trois mois. Adressez-vous directement à l’ambassade des États-Unis le plus proche pour votre visa. Si vous disposez d’un passeport biométrique, sachez qu’une demande ESTA suffit pour entrer aux États-Unis. Cette demande se fait en ligne pour 14 $. Assurez-vous juste que celle-ci soit effectuée sur le site officiel de l’ESTA pour éviter les arnaques.

Sachez que les formalités sont plus légères si vous accéder au territoire américaine par voie routière, depuis le Canada ou le Mexique. Le passeport lui, doit avoir été validé depuis 6 mois au moins à compter de la date d’accès au États-Unis. Capture

Budget

De votre budget dépendra le reste de l’organisation de votre voyage, du choix du vol et de l’hébergement ou encore celui de la location de voiture. Le budget sera également tributaire du nombre de voyageurs, de la durée du road trip et bien évidemment de votre façon de voyager  : Êtes-vous plutôt camping, motel ou hôtel ? Vous voyagez en première classe ou avec une compagnie aérienne low-cost ? Vous mangez sur le pouce ou dans un restaurant chic ?…). La variation des prix est importante. Prenons l’exemple de la restauration : vous pouvez avoir un repas complet pour moins de 10 $ dans un fast food contre une addition de plus de 100 $ dans un grand restaurant.

En tenant compte de tous ces paramètres, il sera particulièrement difficile de donner une moyenne par personne. Quoi qu’il en soit, vous pourrez avoir une idée du budget nécessaire en regardant les tarifs au préalable sur Internet, tout étant disponible en ligne, même si vous décidez d’habiter chez les habitants pour faire des économies sur l’hébergement.

Dans la préparation de votre road trip, il convient toujours de réserver à l’avance le vol et l’hébergement, du moins pour les grandes étapes. Cela ne vous empêchera en rien d’improviser des détours ou des activités supplémentaires en cours de route. Prenez juste soin de ne pas dépasser le budget disponible. Pour une bonne gestion, vous pouvez vous aider d’une application, de type Budget Trotter.

 

Location de voiture

La voiture reste la pièce maîtresse de cette aventure. C’est à bord de votre voiture que vous découvrirez les magnifiques routes du pays de la liberté. La meilleure solution pour un road trip reste la location de voiture. Grâce aux réservations en ligne, vous avez l’opportunité d’assurer la préparation de cette partie du voyage avant votre départ. Vous pouvez avoir une voiture pour 30 $ par jour mais vous paierez plus si vous souhaitez plus de place ou si vous optez pour une location forfaitaire avec assurance et autres frais annexes (comme le frais d’abandon). Le prix peut aller jusqu’à 80 voire 100 $ par jour.

La conduite aux États-Unis est facile et particulièrement agréable. Les routes sont larges ; les directions sont toujours bien indiquées même aux confins du pays ; les panneaux sont énormes, bien visibles et très éloquents. Il est rare qu’on puisse se tromper face à un panneau d’indication surtout si vous lisez bien l’anglais. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à vous renseigner au préalable sur les codes de la route américaines (U-Turn pour demi-tour, Stop here on red, Do not pass, …) N’oubliez pas la ceinture de sécurité, elle est obligatoire à l’avant comme à l’arrière du véhicule selon les états. Les piétons et school bus ont la priorité absolue. Pour ce qui est du permis, le permis français est valable pendant 3 mois et un an pour le permis international. Et pour ne pas vous tromper sur les routes, la distance est indiquée en mile, ce qui correspond à 1,6 kilomètre.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter mon article sur Louer une voiture aux USA.

Essence

Dans le cadre d’un road trip, le carburant constituera l’un des principaux postes de dépense. Il vous faut néanmoins savoir que le carburant est relativement accessible aux États-Unis. Comptez environ 2 $ pour un galon (3,785 litres). À la pompe, c’est souvent du self-service, sauf très rarement. Les pompistes ne font pas partie de la culture américaine. Dans tous les cas, soit vous payez directement à la pompe grâce à l’automate, soit vous payez à la caisse. Le mode de paiement disponible est toujours indiqué.

Pour connaître les stations-services situées le long de votre itinéraire, il existe aujourd’hui de nombreuses applications (gratuites ou payantes) qui vous indiquent en temps réel les stations-essence ouvertes.

Hébergement

Les États-Unis offrent également de nombreuses options en termes d’hébergement, et le moins qu’on puisse dire, c’est que vous en aurez pour tous les budgets. Pour faire des économies, vous pouvez logez chez les habitants, un concept très courant dans ce pays. Non seulement cette formule vous permettra de faire des économies mais constitue également l’un des meilleurs moyens de plonger au cœur de la culture américaine, de partir à la rencontre de la population et d’en découvrir le mode de vie. Vous pouvez trouver votre hôte sur internet grâce à des sites comme CouchSurfing. Il est également possible de louer des logements de particuliers (appartements, maison, villa…) via la plateforme communautaire Airbnb par exemple. C’est un type d’hébergement qui rencontre beaucoup de succès aux USA.

Pour concilier confort et budget, optez pour les motels, un type d’établissement qui est également très représentatif des road trip à l’instar des diners. Les motels aux USA disposent souvent de belles infrastructures. Très pratique et avec un tarif raisonnable, la plupart présentent les mêmes similitudes : ouvert 24h/24, grande place de parking, chambre avec accès wi-fi, four micro-onde, frigo, tv… et peuvent parfois proposer un petit-déjeuner. Les plus prisés font partie des chaînes comme Super 8, Motel 6, Travelodge, Confort Inn, Quality Inn… et de nombreux hôtels indépendants.

 

alan-copson-usa-california-route-66-barstow-route-66-motel

Le camping, véritable institution aux États-Unis, est une solution très prisée, moins coûteuse si vous appréciez les activités outdoor et que aimez dormir au plus près de la nature dans des parcs nationaux ou ailleurs. On peut en trouver dans tous les états, et il en existe avec un confort optimal. Si vous avez de la chance, vous pourrez éventuellement trouver des emplacements de camping gratuits.

Les lodges et les cabins sont également répandus dans les parcs nationaux. Il est vrai que louer un lodge revient nettement plus cher que louer un emplacement dans un camping, cependant ces lodges offrent beaucoup plus de confort (prise électrique, douche, wifi..). Les cabins, lorsqu’elles sont partagées, sont proposées à des prix raisonnables, un type d’hébergement idéal pour les voyageurs en petit groupe.Enfin, vous avez les hôtels, disponibles dans toutes les gammes !

 

Restauration

Sur ce point, le choix est large, et c’est peu dire. Pour votre road trip, votre trouverez sur votre chemin une sélection de tables, allant du fast-food aux tables gastronomiques.

Comme cité plus haut, les motels proposent déjà un petit déjeuner gratuit (café, lait, jus d’orange, muffin, céréales…) pour faire le plein avant d’attaquer la journée. Idem, voire mieux, dans certains hôtels puisque vous pourrez dégustez des gaufres, des œufs, des saucisses… Les petits déjeuners étant variés et copieux, vous pourrez par la suite opter pour un déjeuner plus léger à midi (corn dog, hot dog, sandwich, salade…) pendant les pauses de ravitaillement en carburant ou éventuellement sur la route pour gagner du temps et économiser de l’argent. Vous pourrez acheter rapidement vos lunchs dans les stations service, les fast food, les supermarchés, les salad bar…

Dans les films, la restauration dans les road trip est souvent associée à ces petits restaurants aux banquettes en cuir. Ces établissements semblent conférer au voyage un certain charme. Il s’agit des “diners”.

 

img_0549-copie-2-copie

Dans les diners, le petit déjeuner est disponible toute la journée. Il n’y a pas d’heure pour les douceurs, les œufs et le bacon. Les diners sont des endroits chaleureux, conviviaux et les prix sont accessibles. Ne vous étonnez pas si les serveuses se présentent à vous avant de prendre votre commande ! Cela fait partie de leur culture.

En alternative, vous avez les fast-foods, les restaurants de chaine, les restaurants chics, … Et si vous souhaitez réellement faire des économies, vous pouvez opter pour un repas sur le pouce acheté à la station-service. Concernant les diners, vous pouvez aller les prendre dans les restaurants routiers fourmillant un peu partout ou encore dans les steack houses selon vos envies bien évidemment.

Pour les restaurants, plusieurs choix s’offrent à vous dépendant bien sûr des préférences de chacun : thaï food, mexican food, fruits de mer, barbecues… Les plus gourmands trouveront leur bonheur dans les chinese buffet à volonté, et ce, pour un budget ne dépassant pas les 10 dollars.

 

Visites et activités

Le road trip permet de sillonner les routes certes mais c’est aussi un moyen de concentrer en un seul voyage de nombreuses visites et activités. Pour certains, les activités ont déterminé le choix des itinéraires. Pour d’autres, les envies viennent au gré du voyage et en fonction des offres disponibles le long de l’itinéraire choisi.

En explorant les routes américaines lors de votre road trip, vous allez certainement constater que les activités ne manquent pas : balades, randonnées, escalade, kayak, parcs à thème, tour en hélicoptère, shopping, etc…

Il faut reconnaître que les routes américaines réservent son lot de surprises, comme ces magasins d’antiquité qui émergent comme un mirage au milieu de nulle part. Il peut également s’agir d’un festival local dont vous n’avez pas eu connaissance, etc. Et ce type d’imprévus fait toute la beauté du voyage !

Si vous intégrez la visite des parcs nationaux dans votre road trip, prenez connaissance de toutes les conditions de visite au préalable : heure d’ouverture et de fermeture, tarif d’entrée, hébergement disponible, etc. Vous trouverez facilement toutes ces informations sur Internet. Attention, les tarifs peuvent changer au gré des saisons. L’entrée est bien entendu payante, gratuite pour certains, mais il existe aussi un pass (Pass America The Beautiful) qui donne l’accès à tous les parcs nationaux pour seulement 80 dollars, qui est valable un an pour une voiture.

D’autres pass comme le City Pass et le Go card permettent de bénéficier de multiples activités (excursion, location de vélos, musée, croisière…), mais uniquement dans certaines villes (Los Angeles, San Francisco, Las Vegas…)

 

À propos de l’argent

index

La monnaie utilisée aux USA est le Dollar américain ($US) composé de billets de 1,5,10,20,50 et 100 dollars ainsi que de pièces de 1 (penny), 5 (nickel), 10 (dime), 25 (quarter) cents. Attention, vous ne pourrez payer qu’en dollars. Aux États-Unis, sachez que les prix affichés n’incluent jamais les taxes, mais on s’y fait vite.

Pour retirer de l’argent, vous trouverez facilement des distributeurs partout. Au moment de payer, on vous demandera souvent s’il s’agit d’une carte de crédit ou d’une carte de débit. En effet, le système de paiement des américains est quelque peu différent du nôtre. Sans entrer dans les détails techniques, avec une carte américaine, le crédit correspond à un paiement sans code mais qui demande par contre la signature d’un ticket de la CB. Pour le débit, vous entrez votre code PIN au moment de payer. Généralement, avec votre carte, l’un ou l’autre fonctionnera.

Aux États-Unis, il faut également “tipper”. Le tip c’est le pourboire local. Si cette pratique qui fait partie intégrante du paysage culturel américain constitue une simple habitude pour les américains, pour les étrangers, cela peut vite devenir un casse-tête. Combien donner ? Il vous faut donner un tip partout, pour chaque service rendu. Un tip pour le serveur, pour le chauffeur de taxi, pour le coiffeur si vous vous êtes fait une beauté sur la route en lors de votre passage dans une ville, pour le bagagiste, pour le valet de parking, etc. Le tip sera proportionnel à votre satisfaction mais d’une manière générale, le tip sera de l’ordre de 12% à 20 % de la facture  (selon votre générosité et vos possibilités !) si vous êtes entièrement satisfait !

 

Bon à savoir

Certains road trippers peuvent sillonner les routes américaines durant deux mois, voire plus. D’autres s’offrent une aventure de 10 à 15 jours. Dans tous les cas, pour les besoins de lessive, vous trouverez des laveries automatiques (lavomatics) partout. Certains établissements hôteliers mettent également à disposition des clients des machines à laver. Les fournitures (lessives en poudre appelées “detergent” ou feuilles parfumées pour le séchage appelées “dryer sheet”) sont disponibles sur place.

Pour ce qui est des accès pour les personnes à mobilité réduite, sachez que les États-Unis sont particulièrement bien équipés et la plupart des infrastructures disposent d’accès et d’aménagement pour personnes handicapées.

Vous remarquerez également que les américains utilisent beaucoup les gobelets et d’ailleurs, des portes-gobelets sont installés un peu partout. Les américains ont un mode de vie bien différent de celui des français, mais vous vous y ferez très vite.

Vous verrez que la culture varie considérablement d’un état à un autre et avoir la possibilité d’observer cette diversité au cours d’un seul voyage est un vrai privilège. Chaque jour, votre voyage vous réserve des nouveautés, de nouvelles rencontres et vous en garderez de merveilleux souvenirs.

N’oubliez pas votre appareil photo et bon road trip !

 

images

 

 

 

 

0 comments
14 likes
Prev post: 1ère Saint Valentin aux USANext post: 10 endroits atypiques pour dormir en Floride

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Qui suis-je?

Bonjour, je suis Géraldine, rédactrice du blog Notre Rêve Américain. Gagnante de la DV-Lottery et expatriée aux USA, je vous invite à suivre mes aventures... Read More

Abonnez-vous !
Guide sur les régions du Nord Ouest de la Floride

 

Mon Guide sur l’installation aux USA
 
Tout savoir sur la loterie green card :
  Achetez le livre Notre Rêve Américain - Histoire d'une expatriation de la France aux États-Unis.
MES DERNIERS ARTICLES
Categories
Besoin d’un site internet? Beneficiez des tarifs attractifs de l’agence Papillon Web !
Creation site internet
Propriété intellectuelle :

En vertu de l’article L.111-1 du code de la propriété intellectuelle, les textes et les photos de ce blog sont la propriété de son auteur. A ce titre, aucun texte, aucune photo ou tout autre élément composant ce site internet ne peut être reproduit, modifié ou diffusé de quelque manière que ce soit sans une autorisation préalable de son auteur.