Spécial DV-Lottery : Interview d’Amélie – New York

 

Après l’interview de Séverine installées à Los Angeles, voici l’interview d’Amélie qui a également eu sa green card via le process de la DV-lottery. Elle est installée depuis quelques mois à New York et nous raconte son expérience.

 

1 – Bonjour, peux-tu te présenter brièvement ?
 Je m’appelle Amélie, j’ai 33 ans. Je suis originaire de Paris mais j’ai longuement vécu en Provence avant de venir retrouver la Grosse Pomme.

2 – Depuis combien de temps jouais-tu à la DV-Lottery avant d’être sélectionnée ? Qu’est-ce qui t’a motivé à y jouer ?
 J’ai été sélectionnée à la loterie au bout de la seconde inscription… Je n’y croyais pas vraiment mais je jouais au cas où… Un stage de quelques mois entre 2013 et 2014 m’a fait tomber amoureuse de la Big Apple et j’avais la sensation que cette histoire ne faisait que commencer lorsque j’en suis partie. D’ailleurs pour l’anecdote, j’ai tellement pleuré dans l’avion qu’un adorable steward est venu me réconforter et parler avec moi… il est devenu mon ami et je l’ai revu a New-York il y a peu, plus de 3 ans après ce retour mouvementé. Je me suis sentie totalement déconnectée à mon retour en France et très nostalgique. Cette nostalgie a mis beaucoup de temps a s’apaiser mais n’a jamais disparu au fil de ces quelques années.

3 – Quelle a été ta réaction quand tu as su que tu été sélectionnée ?
J’ai littéralement bloqué devant mon écran d’ordinater puis les larmes ont coulé, mon rêve Américain était peut être enfin sur le point de se réaliser. Je me rappelle que je n’ai pas été en mesure de travailler tout le reste de l’après-midi tellement j’étais sous le choc de cette découverte.



4 – Pour toi, quelle a été l’étape la plus compliquée dans les démarches de la DV-Lottery ?
Je n’ai pas trouvé les démarches très compliquées en fait. C’est plutôt très carré, il faut organiser ses documents puis tacher de se rappeler de nombreux détails. C’est un travail d’organisation et un travail de mémoire qu’il faut accomplir pour remplir le formulaire en attendant sa convocation a l’ambassade. Venant de Provence, j’ai du poser 2 jours pour aller a Paris passer les examens médicaux, préalable obligatoire du rendez-vous a l’ambassade fixe au lendemain.

Citi Field – Stade des Mets

5 – Comment as-tu géré l’annonce de ta future expatriation aux USA avec tes proches (famille, amis) ?
Je redoutais l’annonce de cette nouvelle a ma famille, surtout auprès de ma Maman et de mon Frère cadet. Je l’ai donc annoncé tout de suite a mon Frère aîné qui a très bien pris la nouvelle et m’a encouragée à vivre mon rêve…ensuite galvaudée par les encouragements de mon Frère Simon je l’ai annoncé à mes parents, mes nièces et mon petit Frère qui l’ont très bien compris et finalement ils s’attendaient même à un moment ou a un autre que cela arrive. Mes amis ont très bien réagi, après tout c’est sympa d’avoir un pied à terre a New-York, non? Mention spéciale à ma famille, notamment Julien qui m’a soutenue à fond et à mes amis. Je leur en suis très reconnaissante.

 6 – Depuis quand vis-tu aux États-Unis maintenant et dans quelle ville ? Pourquoi ce choix (travail, qualité de vie, rêve de vivre dans cet endroit…)?
Je suis revenue a New-York en juillet dernier, j’ai eu la chance de trouver un travail depuis la France, dans mon domaine, le droit maritime et des transports, j’avais donc une préoccupation en moins à mon arrivée. C’est une ville pleine d’énergie dans laquelle je me plais a évoluer. Néanmoins, le coût de la vie est très cher et peut être que je m’en éloignerai au moment de fonder ma famille.

7 – Penses-tu demander la nationalité américaine au bout de 5 ans ?
Je ne sais absolument pas si je demanderai la nationalité américaine un jour, pour le moment je suis en phase de lune de miel ou tout ou presque m’apparaît très charmant… mais j’ai toutefois conscience de certaines difficultés (assurance santé, coût de la vie…) qui peut être deviendront gênantes à terme. Pour l’instant c’est trop tôt pour y répondre donc… à suivre.

 

Merci à Amélie pour avoir pris le temps de répondre à mes questions et merci également pour toutes ces belles photos de New York (le choix a été dur pour les sélectionner !). Plein de bonnes choses pour la suite à à bientôt!



4 comments
13 likes
Prev post: Made in USA – 3Next post: Magasin Spirit Halloween aux USA

Related posts

Comments

  • Muktar

    octobre 13, 2017 at 1 h 29 min
    Reply

    Ces mon rêve le plus fou

  • Victoria

    octobre 12, 2017 at 13 h 38 min
    Reply

    J'adore new-york et j'y suis déjà allée 5 fois. A chacun de mes retours c'est aussi la déprime dans l'avion!!Merci pour ce bel article encourageant.

  • PAT

    octobre 12, 2017 at 13 h 01 min
    Reply

    Je rêve de vivre à NY moi aussi et j'ai tenté la loterie cette année.Ton livre m'a motivé☺☺☺

  • Chloe

    octobre 12, 2017 at 12 h 57 min
    Reply

    Super tes interviews. J aime beaucoup ton blog car la plupart des expats ne parlent que d'elles tout le temps. Certaines utilisent même leurs enfants […] Read MoreSuper tes interviews. J aime beaucoup ton blog car la plupart des expats ne parlent que d'elles tout le temps. Certaines utilisent même leurs enfants pour se faire connaitre. Bravo ton blog fait partie de mes favoris. Un vrai blog sur l'expatriation pas sur vis ma vie!Merci. Read Less

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Qui suis-je?

Bonjour, je suis Géraldine, rédactrice du blog Notre Rêve Américain. Gagnante de la DV-Lottery et expatriée aux USA, je vous invite à suivre mes aventures... Read More

Abonnez-vous !
Mon dernier guide : Expatriation aux USA, le jour d’après.
 
Tout savoir sur la loterie green card :
  Achetez le livre Notre Rêve Américain - Histoire d'une expatriation de la France aux États-Unis.
MES DERNIERS ARTICLES
Categories
Propriété intellectuelle :

En vertu de l’article L.111-1 du code de la propriété intellectuelle, les textes et les photos de ce blog sont la propriété de son auteur. A ce titre, aucun texte, aucune photo ou tout autre élément composant ce site internet ne peut être reproduit, modifié ou diffusé de quelque manière que ce soit sans une autorisation préalable de son auteur.