La carte postale

Lors de notre retour en France en juin dernier pour les vacances, nous avons rendu visite aux amis et à nos familles bien entendu. Je tenais aujourd’hui à travers cet article à vous parler en quelques mots de la visite rendue à ma grand-mère paternelle dans une maison de retraite de Cannes. Il faut savoir que par le passé, j’ai eu peu de relations de « complicité » avec cette dernière car les choses sont ainsi parfois, on développe un relationnel différent selon les membres de sa famille, les affinités étant différentes selon les personnes, comme pour les amis.  C’est donc un peu à ma grande surprise que j’ai retrouvé une grand-mère très heureuse de nous voir et nous avons passé une excellente après-midi avec elle, à discuter de notre vie aux USA et de choses banales de la vie. Je retrouvais durant cette journée une grand-mère attachante et affectueuse, ce qui n’avait pas toujours été mon ressenti par le passé. Découvrir aussi tardivement cette « face cachée » de ma grand-mère m’a beaucoup touché, et même un peu chamboulée pour être honnête, un peu comme si j’étais passée à coté de quelque chose… La journée s’est terminée et nous sommes ensuite repartis, non sans avoir versé quelques larmes et s’être enlacées chaleureusement.  Je découvrais enfin une proximité et un attachement avec cette grand-mère paternelle (des sentiments que j’avais eus plus naturellement avec ma grand-mère maternelle). Mon mari et moi étions très pensifs sur le chemin du retour, et nous nous rendions compte à quel point les choses peuvent nous échapper parfois ou qu’on peut passer à côté de certaines choses dans la vie. Ce qui était sûr, c’est que ma grand-mère nous avait demandé de lui envoyer une carte postale lorsque nous serions rentrés en Floride, et nous n’allions pas rater cette occasion !

Nous sommes donc revenus de France fin juin puis nous sommes repartis quelques jours après en road trip à la découverte de North Florida. Nous avons bien entendu envoyé la fameuse carte postale promise à notre retour, chose que je n’avais encore jamais faite avec cette grand-mère depuis notre installation aux États-Unis. A mon grand et triste regret, ma grand-mère ne verra jamais cette carte postale… Le destin en ayant décidé autrement, l’état de santé de ma grand-mère s’est dégradé très rapidement et après une hospitalisation, elle est malheureusement décédée.

Aujourd’hui, je partage cet évènement très personnel car, tout comme pour l’éloignement avec la famille et les amis, le deuil s’invite parfois dans l’histoire d’une expatriation. On serait resté en France, les choses arriveraient de la même façon et la douleur serait là aussi, mais lorsqu’en plus on est loin de sa famille dans ces moments difficiles, on s’en veut de ne pas être présents et on se sent fautifs en quelque sorte. Au-delà de cette culpabilité naissante, on repense aussi au passé, à ces moments loupés et irrattrapables. J’aurais voulu être là pour soutenir mon père, et notamment l’accompagner à la cérémonie mais malheureusement, je ne pourrai pas… Je ne serai pas là.

Quand on s’expatrie, on essaie de voir toujours le positif, même dans les mauvais moments, c’est ce qui nous fait avancer. Les histoires que l’on raconte sont le plus souvent les bons moments, car c’est ceux là qu’on retiendra, mais il faut être conscient que la vie ne nous attend pas et que les instants ratés le seront pour toujours, que cela concerne la famille ou les amis. L’expatriation exacerbe ce ressenti et rend les choses parfois plus difficiles encore, l’éloignement fait ressentir cette culpabilité « injustifiée » de ne pas être présent et il faut être également préparé à faire face à ça dans ces moments-là.

A contre courant sur ce que j’écris habituellement, j’ai souhaité partager cette pensée sur mon blog car c’est un sujet très important voire majeur pour beaucoup d’expatriés. L’expatriation est une magnifique expérience de vie et une spirale positive qui apporte son lot de surprises et de joie, mais elle est parfois entrecoupée de moments comme ceux là qui ne sont pas faciles à vivre avec l’éloignement. De façon contradictoire, on qualifie souvent une expatriation comme une aventure « humaine » extraordinaire alors que pourtant, on s’éloigne de sa famille et de ses proches… C’est sans doute un des plus gros paradoxe de l’expatriation. Il n’y a aucune morale à cette histoire très personnelle, sinon l’envie de vous dire de ne pas oublier vos proches ou vos amis. Que vous soyez expatrié(e)s ou non, la vie est courte et on ne rattrape pas le temps perdu, n’oubliez pas de dire aux gens que vous aimez… que vous les aimez.

 Capture

 

 Je dédie cet article à Poussy, à mes grands-parents et à mes parents.

Pourquoi avons-nous choisi de nous installer dans le sud-ouest de la Floride

On me pose fréquemment la même question : « Pourquoi avez-vous choisi de vous installer dans le sud-ouest de la Floride ? ». Voici ma réponse !

floride

Avant de commencer à vous expliquer les raisons qui nous ont amenés à vivre ici, je tiens à préciser (ou plutôt à re préciser) que chaque choix est personnel. Il se fait en fonction des envies et des obligations de chacun. L’explication que je vous donne est donc personnelle et ne peut se reporter à quelqu’un d’autre. Une personne qui part dans le cadre d’une mutation de travail ne pourra pas choisir ou aura le choix entre 2-3 destinations maximum. Idem pour les préférences, certains préfèreront avoir des saisons, d’autres la montagne ou encore la vie dans une grande ville…

Mon but dans cet article n’est pas de dire que tel ou tel endroit n’est pas bien mais juste d’expliquer pourquoi nous avons choisi de nous installer dans le sud-ouest de la Floride comme d’autres choisiraient Miami ou le Minnesota (d’ailleurs j’ai envie de visiter le Minnesota!). 

 

Le contexte

Nous n’avions aucune obligation d’État, de région ou de ville  car nous avions la green card et nous travaillons à distance dans les métiers du web.

Durant l’été 2015, nous avions passé quasiment 1 mois en Floride afin de voir où nous pourrions poser nos valises. Nous avions d’office rayé Miami car je connaissais et je ne me projetais pas dans cette ville. Mon mari a eu la même impression quand il l’a découvert il y a quelques mois (au moins aucun regret). => Attention, je n’ai pas dit que nous n’aimions pas Miami, c’est seulement qu’on ne s’y projetait pas dans un quotidien par rapport à nos envies.

Nous avions donc opté pour visiter Orlando et sa région, toute la côte Est jusqu’à Jacksonville au Nord. Nous sommes ensuite allés sur la côte ouest à partir de Tampa jusqu’à Venice.

Lors de ce voyage de prospection, nous n’avions eu aucun coup de cœur. Avant ce séjour, nous nous étions projetés sur Tampa et la grandeur de cette ville nous a refroidi (même mon parisien de mari). Nous avions apprécié Sarasota mais ce n’était pas encore ça…

Notre séjour se terminant nous n’avions pu faire ni le nord-ouest ni le sud-Ouest de la Floride. Nous étions donc en pleine interrogation surtout concernant le sud-ouest et nous avions un peu de regrets de ne pas avoir planifié de visites vers cette région.

De retour en France, nous avons réfléchi et comme nous savions que nous prendrions au départ un logement temporaire, nous avons opté pour Orlando, ville que nous apprécions beaucoup.

IMG_7696 (1)

Notre arrivée

En mars 2016, nous avons donc posé nos valises pour plusieurs semaines sur Orlando. Durant ces 2 mois, nous avons arpenté Orlando dont le fameux quartier du Dr Philips où de nombreux français s’installent mais nous n’avons pas accroché. Il y a plein d’autres quartiers sympas et résidentiels que je pourrai citer mais finalement nous n’avons pas eu le déclic.

Après le premier mois, nous en étions arrivés à l’idée de changer d’État et d’éventuellement repartir sur la Californie… Nous avions même commencé à regarder les différentes régions et les coûts des logements là-bas.

En parallèle, nous voulions visiter le sud-ouest de la Floride et un échange avec des français habitant cette région (amis d’amis…) nous a amené à y aller pour un weekend.

 

Coup de cœur

17022204_1286842418089415_271815660714031272_n

Impossible à expliquer mais à peine arriver, nous avons eu un vrai coup de cœur ! Nous avons  adoré les paysages,  les plages, les parcs…Nous recherchions le calme, la simplicité, la sécurité, la wildlife, le balnéaire, une ambiance familiale et nous l’avions trouvé !

En un weekend, nous nous sommes projetés dans cette région alors que cela faisait des mois que nous cherchions où nous installer en Floride!

 

10 mois plus tard

Nous sommes installés dans une résidence que nous adorons qui est très familiale,  jolie et qui propose de nombreuses activités. Nous adorons également la ville où nous habitons, sa proximité avec Naples, Bonita Springs et Fort Myers. Nous avons trouvé notre rythme dans cet endroit qui est notre petit paradis aujourd’hui.

 

Conclusion

Nos critères sont personnels et il est certain que d’autres ne pourraient pas s’y projeter comme nous n’avons pas pu nous projeter à Orlando, Miami ou encore Tampa.

Si vous n’avez pas d’obligations professionnelles, il est très important de venir repérer l’endroit où vous envisagez de vivre. Le mieux est de prendre un logement temporaire afin de vous immergez dans un quotidien.

Il est essentiel de choisir l’endroit qui vous correspond et d’y être heureux. S’expatrier n’est pas une simple décision et il faut mettre toutes les chances de son côté pour réussir cette étape ! Être bien dans son quotidien, dans sa ville et chez soi fait partie des priorités car ce sera votre nouveau chez vous pour quelques mois ou quelques années.

 

13876310_1064746810298978_4624540545128029867_n

Notre arrivée aux Etats-Unis

Prêt pour le départ !

Processed with Rookie Cam

C’est parti pour un voyage Nice-Orlando !

Processed with Rookie Cam

Quelques images  et profitez-en pour vous abonner à ma chaine Youtube pour être averti de mes nouvelles vidéos en ligne !

Décollage depuis l’aéroport de Nice : Il vooooole… jusqu’au ciel !!!

Petite escale à Francfort

Trouver des occupations dans l’avion… Processed with Rookie Cam

… pour enfin arriver à Orlando MCO !!

Processed with Rookie Cam

Trouver de l’aide pour nos 8 valises…

Processed with Rookie Cam

… heureusement, le personnel de l’aéroport est super sympa ! Merci à Henry pour son aide et sa gentillesse à notre arrivée à l’aéroport d’Orlando  !

Orlando Aéroport - Floride

Et enfin direction l’hôtel à bord de notre Jeep de location…

Processed with Rookie Cam

…pour un repos bien mérité !!!

FullSizeRender22